Tendoryu

French (Fr)English (United Kingdom)
TENDÔ, la Voie Céleste (version 2) PDF Print E-mail
Thursday, 21 February 2008 15:50
Article Index
TENDÔ, la Voie Céleste (version 2)
Naissance d'une passion
une révélation
Hommage à un grand homme
All Pages

Introduction

Aux personnes qui souhaiteraient avoir un aperçu succint de notre Aïkidô Ecole de la Voie Céleste (Aïkidô Tendôryû, mais en japonais cela se dit "Tendôrû Aïkidô"), nous recommanderons notre site consacré:

http://aiki.tendo.free.fr ;

aux personnes qui souhaiteraient établir un contact, nous proposons notre adresse électronique:

This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it ...

Enfin nous sollicitons l'indulgence des amis connus et inconnus qui nous feront l'honneur de lire ces lignes et les suivantes, pour les fautes de style et autres que nous ne pourrons malheureusement éviter malgré tous nos efforts... Par avance merci.

Et que notre Voie à tous soit longue!

Pascal OLIVIER, le 20 mars 2007.

 



TENDÔ, la Voie Céleste
 

L'Aïkidô est la pure expression de la Vérité". C'est en ces termes que Morihei UESHIBA, fondateur de cet art merveilleux, définissait sa création, aboutissement de toute une vie de recherche d'une Vérité supérieure, transcendant les simples idées énoncées par les philosophes classiques car parlant pour sa part d'un vécu; or seules les choses dûment éprouvées par l'esprit mais aussi par le corps, son véhicule, sont susceptibles d'être gravées dans la mémoire humaine sans risque de se perdre dans le dédale des suppositions hypothétiques.

Il ne saurait être question de verser dans l'idôlatrie, ni d'ignorer que la démarche initiale de maître UESHIBA répondait à une motivation bien moins noble, puisque, chétif, il entreprit d'abord de se forger un corps d'acier; faible, il s'adonna à la pratique des arts martiaux dans l'unique but de devenir invincible; spécialiste de la baïonnette, il y a tout lieu de penser qu'il expérimenta ses connaissances en la matière sur les champs de batailles lors de la guerre russo-japonaise à laquelle il prit part dans ses jeunes années.

Il n'en reste pas moins que l'Aïkidô comme en principe l'ensemble des BUDÔ (ou arts martiaux du Japon) constitue, dans sa forme mais aussi dans son esprit et sa philosophie (ces deux derniers points étant malheureusement souvent relégués à l'arrière-plan au profit d'une pratique se limitant à une recherche purement technique, donc expressément physique) un leg inestimable, présent de cette inimitable culture japonaise à l'ensemble de l'humanité.

Reprenons pour cela une citation de maître UESHIBA: "l'Aïkidô doit être un pont entre l'Orient et l'Occident". On ne saurait mieux dire qu'il s'adresse aux hommes des cinq continents, qui peuvent décidément construire des choses merveilleuses ensemble lorsqu'ils font preuve de bonne volonté.

En rédigeant ces pages, nous libérerons notre esprit, tant il est vrai que l'on ne peut remplir une coupe qu'à condition qu'elle soit vide, ou vidée. Ceci afin de réapprendre, pour désapprendre à nouveau puis apprendre encore... La Voie est infinie, et nul ne possède le moyen d'en connaître l'aboutissement, sauf peut-être après être passé de l'Autre Côté...

L'expérience n'ayant de valeur que si elle est partagée avec le plus grand nombre, l'on ne s'étonnera pas de trouver dans ce "journal virtuel" des récits de rencontres, des anecdotes, des impressions, des propos émanant de maîtres rencontrés au cours de trente-cinq années de pratique de l'Aikidô (dont dix au Japon), et parmi ceux-ci le plus authentique et le plus séduisant qu'il nous ait été donné de rencontrer: Kenji SHIMIZU.

Fort heureusement, le chemin ne s'arrête pas là! Maître SHIMIZU, dont nous venons tout juste de fêter le 67ème anniversaire au Japon ces derniers jours, nous promet encore de belles années d'enseignement, de cette ascèse si sévère et rigoureuse dont il sait gratifier ses élèves les plus assidus, qui ne restent, c'est sûr, auprès de lui que parce qu'il les bouscule dans leurs certitudes et leur petit confort de vie... même si le fait de s'entendre dire ses quatre vérités avec un franc parler et une justesse désarmante écorne parfois de façon déplaisante cet aspect de notre personnalité que l'on n'a décidément jamais achevé de maîtriser: l'ego.
 

 



Last Updated ( Thursday, 21 February 2008 15:59 )
 

JoomlaWatch

JoomlaWatch Stats 1.2.7 by Matej Koval

Countries

75.2%SWITZERLAND SWITZERLAND
13%FRANCE FRANCE
5.3%UNITED STATES UNITED STATES
2.2%GERMANY GERMANY
0.6%BELGIUM BELGIUM

Visitors

Yesterday: 1
This week: 5
Last week: 2
This month: 14
Last month: 17
Total: 621


Select uk flag and translate



Calendar

Pool Aikido

How do you practise Aikido?