Tendoryu

French (Fr)English (United Kingdom)
Le JAPON Ici et Maintenant PDF Print E-mail
  
Friday, 09 October 2009 09:55

Eh oui, cher Stéphane, quels propos bien sentis tu nous a adressés...

  Ce que tu as ressenti est assez unique et commun à la fois: tout Budôka s'étant rendu au Japon dans un authentique Dôjô d'une discipline de la Voie aura ressenti cet enthousiasme pour les choses basiques et essentielles telles que tu as bien voulu nous les faire partager.
  Cela laisse songeur en effet de voir avec quel entrain des tâches réputées ingrates (nettoyage du Dôjô) peuvent être diligentées avec bonne humeur pour le plus grand bénéfice de tous. Quelle leçon de vie en vérité... Et d'ailleurs tout le programme de l'Aîkidô est là: métamorphoser le négatif en positif, la violence en énergie constructrice, etc.
  Cela laisse effectivement songeur quand on voit le "bazar" en bordure de tatami dans nos Dôjôs, les chaussures éparpillées (je parle du coup des adultes!), les blousons pendouillant sur le banc, les sacs laissés ouverts par terre, les pratiquants qui entrent dans le Dojô comme dans un moulin et le quittent de même,...
Stéphane a évoqué le "sanctuaire"; oui, c'est bien de cela qu'il s'agit. Ni une église, ni un temple, car la notion pure de "religion" n'est pas à accoler à la pratique de l'Aïkidô. Entendons-nous bien: étymologiquement, "religion"" vient de "religaare", qui signifier "relier". Relier l'homme physique à sonn être spirituel; relier l'hommr à l'Univers, aurait dit le fondateur de l'Aïkidô dont la cosmogonie, jamais imposée à autrui, imprégnait la pratique et la manière d'être.
Ne me vis-je pas reprocher un jour en réunion de bureau par un pratiquant qui, ma foi, semblait parfois transfiguré, le regard éveillé et plein de lumière lorsque, tournant le dos à un naturel rustre, il faisait la découverte émerveillée des principes de l'Harmonie... Ne me vis-je pas reprocher par ce pratiquant de donner un cours de civilisation japonaise dans le Dôjô, alors que les pratiquants venaient juste pour s'entraîner, un point c'est tout?... Fort bien, mais les exemples ne manquent pas d'arts martiaux originellement subtils, et abêtis par une pratique sportisée (néologisme, pardon) dont toute Lumière était désespérément absente? Je ne suis opas loin de penser que l'Aïkidô, au Japon comme ailleurs, ait déjà pâti de cette standardisation, mais, chut!.... Je ne vais pas me créer de nouveaux amis en mettant en cause les dogmes établis.
  A tous les pratiquants, je souhaite de découvrir la merveille d'une pratique harmonieuse au Japon, dans le cadre culturel qui a vu naître et se développer le Budô; à tous les adeptes, à commencer par mes chers elèves, ceux qui ont vécu l'expérience, la vivent à l'heure où j'écris ces lignes (ils son t 7 à faire leur découverte du Soleil Levant) comme ceux pour qui cela demeure un projet ou un espoir futur.
  Comme le précisait Stéphane dans sa conclusion, il importe d'essayer de rapporter chez nous ce que l'on  a pu ressentir d'essentiel, à commencer par une ambiance
recueillie et propice à une découverte spirituelle qui donnera à notre existence  une tournure inédite.
   Ainsi, comme notre Stéphane, nous pourrons voir notre pratique évoluer vers une recherche des principes les plus essentiels et les plus subtils de cette merveilleuse discipline de vie que nous a léguée un homme en avance sur son temps d'au moins un millénaire.
 

Pascal OLIVIER
(en partance pour le Japon, ce 9 octobre 2009!).

 

 

Last Updated ( Friday, 09 October 2009 10:03 )
 

JoomlaWatch

JoomlaWatch Stats 1.2.7 by Matej Koval

Countries

75.2%SWITZERLAND SWITZERLAND
13%FRANCE FRANCE
5.3%UNITED STATES UNITED STATES
2.2%GERMANY GERMANY
0.6%BELGIUM BELGIUM

Visitors

Yesterday: 1
This week: 5
Last week: 2
This month: 14
Last month: 17
Total: 621


Select uk flag and translate



Calendar

Pool Aikido

How do you practise Aikido?